LA OBRA, de retour en Ixcan...

Publié le par LA OBRA

 

Après avoir quitté la route asphaltée du Mexique à Orizaba, je me dirige vers Cantabal ( surnom de Playa Grande, centre urbain de l'IXCAN)  sur la piste boueuse, où la pluie a dessiné des labyrinthes. Un pont effondré ici, un bout de route grignoté là-bas. Notre Ixcan. A Cantabal, le terrain de foot a disparu, remplacé par le marché, la livre de « frijoles », est passé de 2 à 8 Q , un désastre pour la plupart des familles pour qui le maïs et les haricots noirs sont la base alimentaire.

 

Ixcan Creativo ?

Toujours debout. Victoire. Malgré les adversités, les jeunes ont réussi à maintenir le centre pendant ces trois mois. Mieux encore, ils se sont appropriés l'espace:  de nouveaux participants, plusieurs ateliers qui tournent, d'autres qui ressurgissent comme le dessin et la musique, LA OLLA ( le local que l'on surnomme « la marmite créative ») ... vit et transpire; ça fait plaisir à voir, et même si le désordre est total, ça respire et ça s'agite là dedans. LES JEUNES,....Les Creadores, accrochés à leur marmite ont grandi  et mûri. Je les sens plus responsables et avec un regard nouveau sur cet espace qu'il leur a fallu défendre tout seul durant ces trois mois. Un mention spéciale pour Limber, notre coordinateur juvénile, véritable référence sur  les épaules duquel chargent toutes les responsabilités.

 



Que s'est-il passé durant ces trois mois ? 

 Plus de 25 représentations en communautés, dont 15 de leur nouvelle création théâtrale «Los Desposeidos » (ce  qui ne possèdent rien), critique virulente sur le thème de la guerre et le sacrifice des peuples au nom de la « Paix ».... Blanca, la jeune présidente d'IXCAN CREATIVO (23 ans) a négocié un partenariat avec l'association ACCSS, et en échange de dix représentations en communautés, les jeunes ont été récompensés par un don de 2800 Q (280€), soit 28 € par représentation. Bravo Blanca.

 




 
• Plusiuers nouveaux jeunes investis dans la vie d'Ixcan Creativo, dont trois nouvelles frimousses de 13 ans, hauts comme trois pommes et surnomés "les écureuils" !

· De multiples démarches d'autofinancement: passage du chapeau après les représentations, campagnes de soutien dans les commerces afin de financer la participation d'IXCAN CREATIVO à un défilé sur COBAN et  l'achat d'une nouvelle caméra vidéo ( l'ancienne a été volée en juin par un  narcotraficant, donc intouchable). A ce sujet, il y a eu de graves incidents liés au narcotrafic pendant le mois d'août, une avionnette et une camionnette ont étés abandonnés en panique par ces derniers à la frontière avec le Mexique, dans la communauté de Cuarto Pueblo,  pour ceux qui connaissent. Un affrontement sévère de narcotrafiquants à également eu lieu dans une autre communauté, en direction vers le Mexique, les corps avaient disparus pour le lendemain.... La situation est tendue.

 

Participation à l'anniversaire de Playa Grande, organisé par la Mairie... le 21 août.... PLOP... Même s'il semble que la présentation d'Ixcan Creativo a fait sensation, inutile de préciser que Limber n'était pas d'accord....seulement comme il se retrouve tout seul à dire NON, difficile de s'opposer. Celat dit, la situation avec la mairie semble s'être calmée. A vrai dire, j'ai la sensation que depuis les élections, le tissu associatif de l'IXCAN a fait pression sur plusieurs thèmes, notamment la participation citoyenne quant aux prises de décisions. Si la nouvelle mairie a agit au départ  sans consultation aucune, comme ce fut le cas pour  IXCAN CREATIVO, il me semble qu'elle fait désormais profil bas et semble être plus à l'écoute. A vérifier avec le temps. Nous restons cependant sur nos gardes. Celle-ci m'a annoncé à mon arrivée avoir démarré la construction d'une infrastructure spéciale pour IXCAN CREATIVO, financée par le ministère de la Culture et des Sports et disponible en mai. Cependant, cette construction est positionnée exactement à l'endroit où nous refusions d'aller il y a quelques mois, pour des raisons de sécurité. Sans commentaires.




 
Ces jours-ci, j'ai pu observer le travail des jeunes, lors de trois représentations qu'ils ont donnés dans les communautés d'« El Peñon », « Virginia » et « Frat », sur invitation des établissements scolaires et autorités communautaires. Entre 10 et 15 jeunes participèrent à chaque présentation d'Art de Rue: échasses, acrobatie, jonglage avec balles, quilles et cerceaux, danse, swing de tissu et swing de feu....Un très beau travail même s'il reste à insister sur  le sens de leur engagement. 


 Pues, c'est un bilan plutôt positif .....IXCAN CREATIVO a survécu à la crise, et l'on peut dire que ces trois mois d'autonomie ont permis aux jeunes de prendre leurs marques et de s'approprier l'espace,  les activités et le fonctionnement du centre.


 


Les points d'ombre ne sont cependant pas des moindres:

 


Perte du local vidéo et du local costumes. Blanca les a « offert » à une autre association...Cette décision fût arbitraire, personne n'a été consulté, ni les jeunes, ni le Conseil d'Administration...C'est trop triste. Petite lumière à l'horizon? Elle reconnaît son erreur... Réunion prévue avec l'association en question  afin d'envisager une solution. 

 


Du fait de la perte des locaux, la Olla est une véritable caverne d'Ali Baba, pour ne pas dire un foutoir monstre....Il ya beaucoup trop de choses amassées là, beaucoup trop de désordre aussi....Un gros travail est à réaliser de ce côté là, car un matériel qui n'est pas rangé se dégrade, se perd et finit par  disparaître.

 



Et c'est là l'un des gros points noirs:  Les jeunes vont au plus pressé et font peu attention à la protection du matériel. Lors des sorties en communauté, tout est transporté pèle mêle dans le pic-up.....les rallonges servent de cordes, les costumes de démaquillant, les balles de jonglage se perdent, ... Un énorme  travail de conscientisation en vue! Pour cela, nous avons décidé ensemble, que désormais, les responsables d'ateliers allaient organiser avec leurs groupes, des actions d'autofinancement afin de financer le matériel qui a été dégradé.

 



Les jeunes ont réussi à défendre leur espace et lui donner vie par la réalisation d'ateliers, présentations diverses etc...cela dit, ils se concentrent sur l'essentiel à leur yeux: l'activité et le travail de préparation et d'évaluation du travail, avant et après est ignoré. Mais chaque chose en son temps, ce qu'ils ont « réussi » est déjà énorme, et durant ces mois à venir, nous allons travailler fortement sur l'organisation, la planification et le sens profond des actions IXCAN CREATIVO.

 
Ce qui se prépare pour les mois à venir ? Du 6 au 12 octobre, participation au Forum Social des Amériques, à Guatemala Ciudad (Bravo Blanca qui a obtenu le financement du transport par ACCSS) ; le 18 octobre, participation au premier « Festival Indigena Multilingue » en Ixcan, une initiative d'ESSEDIR, association visant la valorisation d'une éducation maya et multilingue. Création d'une pièce en langue Q'eq'chi sur le thème de la protection du milieu naturel, un projet en partenariat avec un groupe d'étudiants de l'Université San Carlos. Une vingtaine de représentations en communauté prévues. Enfin, la réalisation d'une série d'ateliers artistiques pendant les vacances scolaires en novembre/décembre,  la formation d'une nouvelle génération de CREADORES et la participation d'IXCAN CREATIVO au « CHITIC », rencontre de plus de 400 jeunes en échasses, organisée par CAJA LUDICA à Rabinal, Alta Verapaz,  du 4 au 7 décembre 2008.

 




Toute l'équipe, adultes et jeunes,  remercient LA OBRA, les obreros qui sont passés par la « Selva del IXCAN » LA DCC, et tout ceux qui en Bretagne ou au Chili participent à la construction de leur Centre Artistique et Rebelle de Transform-Action IXCAN CREATIVO. Juntos, somos mas fuerte!

 


IXCAN CREATIVO....un mundo donde quepan muchos mundos !


 
Desde este  rincon de la Selva del IXCAN,


du nord de la pointe sud de notre étoile, 26  septembre  2008,


Obrera Céline

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

patoch 05/10/2008 09:59

IXCAN CREATIVO...PODER COLECTIVO!!!

Grosse pensée & pleins de courage à tous ces Hommes de Maïs. Continue à nous donnez des news Celine marplij. Chans' vat an oll evit al Forum Social des Ameriques!

Pokou bras

Gisel 01/10/2008 20:09

BIEN! sobrevivimos, estamos vivos, ixcan creativo sigue en pie de lucha!!! FUERZA para todos, fuerza para la obrera con mas fuerza! Cariños y cosquillas desde el sur de la estrella....

patoch 01/10/2008 19:15

on allait quand même pas t'embéter pendant tes vacances-pas vacances!

abrazos ronan y fuerza obrera desde Bretana hacia Guatemala via Chile!

Patricia

Ronan 01/10/2008 16:17

Et c'est de Beyrouth que je decouvre ces dernieres nouvelles de l'Ixcan. Bises Celine, et bravo aux jeunes !